Le marché de l’industrie textile et de l’habillement est le deuxième au rang des activités économiques mondiales après l’industrie du pétrole.

Cette industrie est aussi l’une des plus polluantes au monde et grande consommatrice de matières premières, d’eau et d’énergie. Elle contribue pour une grande part aux émissions de gaz à effet de serre, aussi bien au niveau de la production, du transport, que de l’entretien.[source Carbon Trust 2011]
À l’occasion de la COP22 à Marrakech, Universal love en partenariat avec l’ADEME organise l’évènement Changer la Mode pour le Climat.

Cet événement a pour but de susciter une réflexion et un moment d’échanges entre les acteurs du secteur marocains, français et internationaux et le public.
Il se déroulera en 2 temps :

- une exposition « Le revers de mon look, quels impacts ont mes vêtements sur l’environnement ? » sera présentée sur l’espace Jeunesse de la société civile – zone verte, du 7 au 18 Novembre de 9 h à 19h

- un side event le Vendredi 18 Novembre sur le side event de la société civile, en zone verte de 9 h à 10h30 avec la signature de la charte d’engagement de la mode pour le climat

CHANGER LA MODE POUR LE CLIMAT à Marrakech
SOUHAITE

Mettre en avant les engagements et les innovations des acteurs de la filière textile et habillement marocaine, africaine et internationale pour la protection de l’environnement. Poursuivre à Marrakech la réflexion entamée lors de la COP 21.

Transmettre la Charte de la Mode pour le climat, conçue par Universal Love et signée à Paris à l’occasion de la COP 21 par l’UIT, la Fédération de la Maille et de la Lingerie, Alter-Tex, le groupe Noyon et Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, et plus de 200 acteurs de la mode et citoyens.

Changer la mode pour le climat à Marrakech aboutira à la transmission et la signature de la Charte de la Mode pour le Climat par les principaux acteurs internationaux du secteur.

Exposition

LE REVERS DE MON LOOK, QUELS IMPACTS ONT MES VÊTEMENTS SUR LA PLANÈTE?

du 7 au 18 Novembre
Espace Jeunesse
Pôle société civile
Zone verte

Tous les jours de 9 à 19h
Entrée libre


C’est une exposition sur l’industrie de la mode pour sensibiliser les publics aux enjeux du Développement Durable. Nous aimons la mode mais que savons-nous des vêtements que nous portons? De leur cycle de vie? De leur impact sur l’environnement? Comment apprendre à minimiser les dégâts de l’industrie textile sur la planète comme sur les hommes? Elle est organisée autour de 12 panneaux dans lesquels on peut passer sa tête et se faire photographier dans différents looks.

Merci à l’espace Jeunesse de la coopération suisse d’accueillir l’exposition.

Exposition

PARURES

INAUGURATION
Le 11 Novembre
à partir de 18h

L’exposition Parures, conçue par Isabelle Quéhé et organisée par L’association Universal Love, présente des pièces d’exception qui conjuguent la mise en valeur des savoir-faire traditionnels et l’inventivité de la haute couture.

L’idée est de créer en collaboration avec des designers du monde entier, une collection de parures qui soient des objets d’art à porter, simples ou ultra sophistiqués, des accessoires de haute volée capables de métamorphoser des tenues de tout style.

L’exposition a pour but de donner une image des savoir-faire à la fois contemporaine, visionnaire et mode, à l’heure où il est si important de sauvegarder un travail de la main qui tend à disparaître partout dans le monde, et ainsi de contribuer à ranimer l’héritage artisanal textile. L’exposition s’enrichit de nouvelles pièces au gré des rencontres avec des designers et des savoir-faire.

Scénographie: Sandrine Dole

SIDE EVENT ORGANISÉE EN PARTENARIAT AVEC l’ADEME

Réduction des impacts
sur l’environnement
et le climat du secteur textile et habillement

Vendredi 18 Novembre 2016
9h00-10h30

Pôle société civile
Side Event
Zone verte
Salle 5

Entrée sur inscription

inscription

Ce side event propose un partage d’expériences entre la France, le Maroc et l’International en prenant comme fil conducteur les 8 points de la Charte de la Mode pour le Climat. Elle met en avant les solutions en marche.

Les thèmes abordés : la durabilité, l’éco-conception et l’importance du choix de matières, les procédés de production les moins impactants sur l’environnement, les modes de distribution générant le moins de gaz à effet de serre, les labels, les recommandations d’entretien et le recyclage textile.

Programme du side event
Organisé en partenariat avec l’ADEME

«RÉDUCTION DES IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT ET LE CLIMAT DU SECTEUR TEXTILE ET HABILLEMENT»

Vendredi 18 Novembre de 9h à 10h30
Zone Verte / Société Civile / Salle Ziz (n°5)

Conception et Organisation:
Isabelle QUÉHÉ - UNIVERSAL LOVE

Modération et co-organisation de la conférence:
Hélène SARFATI-LEDUC - HSL Conseil (Stratégie RSE de marque Mode Luxe), Maria FORTUNATO Conseil (Accompagnement de projets éco innovants Mode et Art de vivre)

Table ronde: 90 mn

Partage d’expériences:
France / Maroc/ International autour de la charte «Changer la Mode pour le Climat»

En préambule:
Le marché de l’industrie textile et de l’habillement est le deuxième au rang des activités économiques mondiales après l’industrie du pétrole* et la 3ème industrie la plus polluante au monde, derrière les industries pétrolière et papetière.
Grande consommatrice de matières premières, d’eau et d’énergie* elle contribue pour une part importante aux émissions de gaz à effet de serre, aussi bien au niveau de la production, du transport, que de l’entretien.

Elle génère chaque année dans le monde des millions de tonnes de textiles dont 13,1 millions sont jetés.
La mode écologique est aujourd'hui au cœur des préoccupations des professionnels du textile et de l'habillement, des leaders d'opinion, des porteurs de projets tendance, mais aussi des médias et du grand public.

Les thèmes abordés:
la durabilité, l’éco-conception et l’importance du choix de matières, les procédés de production les moins impactants sur l’environnement, les modes de distribution générant le moins de gaz à effet de serre, les labels, les recommandations d’entretien et le recyclage textile.

Le timing:

• Introduction générale sur le marché de l’industrie du textile / habillement dans le monde et sur son impact environnemental par Mme Hélène Sarfati-Leduc (HSL Conseil, stratégie RSE marque Mode Luxe)
• Introduction des échanges par l’ADEME, partenaire de Changer la Mode pour le Climat 2015 – Mme Joëlle COLOSIO, Directrice régionale Île-de-France de l’ADEME, expliquera le rôle de l’ADEME Île-de-France (pôle de compétitivité / économie circulaire)
• Présentation de la Charte Changer la Mode pour le Climat

Les échanges: 60 mn

1

Concevoir autant que possible des vêtements faits pour durer et renaître. Design/Conception

Problématiques abordées : Quelles sont les étapes / les procédés les plus contributeurs au réchauffement climatique ? Comment les diminuer ? Comment allier créativité et contraintes environnementales et sociales ?

• Mme Maria FORTUNATO ALLIER - Consultante en éco-innovation et membre de Le French Bureau, les Experts de la Mode Responsable

2

Utiliser au maximum des matières premières locales faiblement consommatrices d’eau et de pesticides pour respecter la biodiversité.

Problématiques abordées : Emploi de pesticides et problématique de l’eau dans le cas du coton notamment. Fibres naturelles, synthétiques, recyclées…

• Mme Amina AGUEZNAY - Designer
• Mme Soumiya JALAL - Designer textile
• Mme Meryem RACHDI - Directrice Générale MOROCCAN DENIM CLUSTER
• Mme Maria Carolina MAGNIEN - Marque ANIMANA

3

Favoriser les procédés de production économes en eau et en énergie tout en contrôlant les rejets dans l’eau, dans l’air et dans le sol. Filature / Tissage / Ennoblissement / Procédés industriels et artisanaux.

Problématiques abordées : Quels procédés sont les plus polluants ? Comment diminuer les impacts ? Filer et tisser des fibres recyclées ou autres : les procédés de filature de ces fibres sont-ils vraiment moins impactant ? Quelles alternatives ? Quelles difficultés techniques ?
Introduction sur la situation du secteur textile et habillement au Maroc par un représentant de l’AMITH ou un représentant de MAROC EXPORT (sous réserve).

• M. Eric B0ËL – TISSAGES DE CHARLIEU et Président de UNITEX
• M. Abdellatif KABBAJ – Directeur Général DIAMANTINE / SOFTGROUP – Fabricant de prêt-à-porter marocain.

4

Encourager les modes de distribution générant le moins de gaz à effet de serre (privilégier par exemple le transport fluvial et la fabrication locale).
Problématiques abordées : Comment réduire les impacts des lieux de distribution et du transport ?

• Mme BRESSON - Responsable du concept store 33 MAJORELLE à Marrakech

5

Informer le consommateur sur les méthodes d’entretien de ses vêtements et textiles de maison afin de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique (affichage environnemental, fréquence et température de lavage, mode de séchage, produits lessiviels, etc).

L’affichage environnemental : Comment se retrouver dans les labels ? Quelles garanties ? Quels labels en cours au Maroc pour le textile ? Et plus largement en Afrique ?

• M. Abdelmalek NAIT MBAREK - Marque ARTOUARZAZATE

6

Œuvrer au développement des filières de recyclage et proposer une nouvelle vie aux vêtements et textiles de maison. Recyclage / Fin de vie

Problématiques abordées : Quelles sont les filières existantes ? Qu’est-ce qui est recyclable? Quelles applications ? Quel potentiel des fibres recyclées ? Vêtements recyclés vs vêtements biologiques ? Quelle perception a le consommateur des vêtements/fibres recyclés ? Europe vs Afrique.

• Mme Sandrine DOLE – Designer accessoires, Marque ALINFINI
• Mme Yasmine AUQUIER – Designer Accessoires, Marque RIVE DROITE PARIS
• Melle Guitta LASKROUIF – Créatrice de Mode
• Mr Thierry COUDERT – Designer Accessoires, Sacs, Bijoux, Marque Chez Monsieur Michelin

7

Favoriser toute innovation textile permettant de réduire l’impact sur l’environnement des activités de production, de transport, de distribution et de consommation textile et habillement.

• M. Eric BOËL pour les fédérations professionnelles textiles françaises.
• Mme Meryem RADCHI - Directrice Générale MOROCCAN DENIM CLUSTER

8

Partager nos bonnes pratiques à l’international.

• Transmission par M. Eric Boël, Président de UNITEX et qui pour la circonstance représentera l’UIT aux différentes organisations marocaines.


À l’issue du side event, la Charte de la Mode pour le Climat sera signée par des entreprises textiles internationales ainsi que par des designers locaux.


La Charte d’Engagement

1

Concevoir autant que possible des vêtements faits pour durer et pour renaître.
تصميم بقدر الممكن ألبسة مصنوعة كي تدوم وتولد من جديد

2

Utiliser au maximum des matières premières locales faiblement consommatrices d’eau et de pesticides pour respecter santé, ressources et biodiversité.
استعمال كحد أقصى مواد أولية محلية تستهلك القليل من الماء ومن
مقومات الطفيليات لاحترام التنوع الإحيائي

3

Favoriser les procédés de production économes en eau, en énergie tout en contrôlant les rejets dans l’eau, dans l’air et dans le sol.
تفضيل طرق الصنع الضنينة بالماء وبالطاقة ونحن نراقب الفسائل في الماء وفي الهواء وفي الأرض

4

Encourager les modes de distribution générant le moins de gaz à effets de serre (privilégier par exemple le transport fluvial et la fabrication locale).
تشجيع أساليب التوزيع التي تصدر أقل ممكن من الغاز بالاحتباس الحراري (تفضيل مثلا النقل النهري والصناعة المحلية)

5

Informer le consommateur sur les méthodes d’entretien de ses vêtements et textiles de maison afin de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique (affichage environnemental, fréquence et température de lavage, mode de séchage, produits lessiviels).
إبلاغ المستهلك على أساليب صيانة ألبسته وأنسجته المنزلية كي يساهم في المحاربة ضد تسخين المناخ (بيان بيئي وتردد وحرارة الغسل وطريقة التجفيف ومنتوجات الغسيل)

6

Œuvrer au développement des filières de recyclage et proposer une nouvelle vie aux vêtements et textiles de maison.
المساهمة في تطوير سلاسل إعادة التوجيه و اقتراح حياة جديدة للألبسة وأنسجة المنزل

7

Favoriser toute innovation textile permettant de réduire l’impact sur l’environnement des activités de production, de transport, de distribution et de consommation textile et habillement.
تفضيل كل بدعة نسيجية تسمح بتقليص آثار نشاطات إنتاج وتوزيع واستهلاك الأنسجة و الألبسة الحاسمة على البيئة

8

Partager nos bonnes pratiques à l’international.
مشاركة ممارستنا الطيبة في الدول الأخرى

L’association Universal Love

Née en 1996, Universal Love est une association qui défend depuis vingt ans une création différente, qui a du coeur et du sens. Elle a notamment porté et développé le salon Ethical Fashion Show, première plateforme d’une mode exigeante, différente et éthique, qui respecte l’homme, l’environnement et les savoir-faire, ainsi que la réalisation de l’exposition « Le revers de mon look » et « Parures ».